On change de Côte – changing Coast

Après la Côte d’Ambre de 2003 (voir le post d’hier), la Côte d’Ébène de 2004. Un grand progrès dans la maîtrise des outils graphiques, et des phénomènes cévenols comme inspiration des noms de lieux.


After the Amber Coast in 2003 (see yesterday’s post), the Ebony Coast in 2004. Big step forward in the command of design tools, and phenomenas from the Cévennes as inspiration for the names of the places.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s